Pierre Huyghe - Untilled Host

25 juin 2016 - 9 janvier 2017

Depuis le début des années 1990, Pierre Huyghe n'a cessé de réinventer les méthodes de création et d'exposition de l'art. Ses œuvres explorent les limites entre la production du réel et de la fiction à travers différents supports, comme les mises en situation, le cinéma, les objets, la photographie ou le dessin. L'artiste aborde de nombreux thèmes culturels, populaires et académiques, spécifiques à la société contemporaine : la science, la science-fiction, la littérature, la philosophie, l'archéologie, le cinéma, la musique, l'architecture, la relation entre le travail et les loisirs. Son approche l'a mené à collaborer avec d'autres artistes, musiciens, architectes et scientifiques. Parce qu'il considère les expositions et leur rituel comme un objet en soi, Pierre Huyghe tente de changer le paradigme de cette rencontre en explorant la possibilité d'une expérience dynamique. Il bâtit des situations temporelles, des réseaux auto-générés dans lesquels l'émergence et le rythme sont indéterminés et existent indépendamment de notre présence.

 

Dans le cadre de l'exposition « Pierre Huyghe – Untilled Host », la Fondation Louis Vuitton présente deux œuvres de Pierre Huyghe appartenant à sa collection : The Host and the Cloud (2009-2010) et A Way in Untilled (2012). La sélection et la mise en scène de ces œuvres ont été réalisées en étroite collaboration avec l'artiste à partir de l'importante collection que possède la Fondation et qui compte notamment les réalisations suivantes :

 

Les Grands Ensembles (1994-2001), Silent Score (1997), L'Expédition Scintillante Acte II (2002), Meditation Hall The Land, Model (2003-2008), Streamside Day (2003), A Journey That Wasn’t (2005), Creature (2005-2011), I do not own 4’33“ (2006), Untilled (Liegender Frauenakt) (2012), Untitled (Human Mask) (2014), et Cambrian Explosion 9 (2014).

 

image

© Adagp, Paris 2016 for the work of the artist. Photo Ola Rindal.

Figure majeure sur la scène internationale, Pierre Huyghe incarne dans son travail les mécanismes de l'exposition, sa célébration, la présence de corps animaliers et humains, et la quête acharnée de sa propre identité. La Fondation Louis Vuitton s'est particulièrement impliquée aux côtés de l'artiste, présentant ses œuvres dès sa première exposition en octobre 2014.

 

Filmée pendant un an dans un bâtiment désaffecté qui abritait auparavant le Musée national des arts et traditions populaires de Paris, The Host and the Cloud (2009-2010) est une expérience, une situation réelle qui s'est déroulée dans ce musée fermé situé au fond d'un parc d'attractions. Suivie en direct par un public, elle a été partiellement enregistrée sur trois jours : Halloween, la Saint-Valentin et le 1er mai. L'expérience a été conçue pour un groupe d'acteurs placés dans certaines conditions, face à des influences qu'ils pouvaient librement modifier ou métaboliser, comme dans un jeu de rôle. Les rôles et les comportements des acteurs – ici, le personnel du musée – évoluent au fur et à mesure de leurs rencontres avec les diverses expositions, situations et histoires fragmentées. The Host and the Cloud est un conte, un voyage dans l'esprit d'un sujet absent. Le personnage fictif qui apparaît dans le film est un alter ego, une idée dans le paysage mental de ce sujet. A Way in Untilled (2012) a été tourné pendant l'été 2012 sur le site de l'exposition dOCUMENTA (13), dans le parc Karlsaue de Cassel, en Allemagne. Les images tournées à l'aube montrent la décomposition organique qui entoure la sculpture Untilled (Liegender Frauenakt), représentant une femme allongée dont la tête est masquée par un nid d'abeille. Les insectes pollinisent des plantes aphrodisiaques et psychoactives. Le corps sans tête est étendu dans la boue. C'est comme si un univers parallèle se matérialisait devant la caméra. Un chien avec une patte fluorescente est le personnage principal de ce film sans narrateur. L'endroit est fermé au public. Des éléments des différentes strates de l'histoire sont juxtaposés les uns à côté des autres, sans indication de leur origine et sans chronologie. 

 

Il y a des adaptations physiques de documents fictifs et réels, et des éléments préexistants. Dans le compost du parc Karlsaue, les artefacts, éléments inanimés, organismes vivants, plantes, animaux, humains et bactéries sont livrés à eux-mêmes, sans culture, indépendants et indifférents à notre présence.

 

À travers ces documentaires de science-fiction, l'artiste plonge le spectateur dans une odyssée visuelle et auditive.

À propos de l'artiste

Pierre Huyghe est né en 1962. Il a étudié à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris et exposé dans de nombreux musées du monde entier, comme le Metropolitan Museum of Art de New York (2015), le Los Angeles County Museum of Art (2014), le musée Ludwig de Cologne (2014) et le Centre Pompidou de Paris (2013). Il a également participé à de nombreux festivals internationaux, comme dOCUMENTA (13) (2012). Il a reçu le prix Hugo Boss en 2002 et le prix spécial du jury de la Biennale de Venise en 2001, année où il représentait la France.

 

À propos de la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton est une institution dédiée exclusivement à l'art et aux artistes contemporains ainsi qu'aux œuvres du XXème siècle dont ils s'inspirent. La collection de la Fondation et les expositions qu'elle organise s'adressent à un large public. Le bâtiment qui l'abrite, imaginé par l'architecte Frank Gehry, constitue le manifeste artistique de la Fondation, d'ores et déjà considéré comme l'emblème de l'architecture du XXIème siècle. Un an après son inauguration, la Fondation Louis Vuitton avait déjà accueilli plus d'un million de visiteurs venus de France et du reste du monde.

 

Dès son ouverture à Paris, la Fondation Louis Vuitton a annoncé qu'elle participerait à des initiatives internationales, à la fois de manière indépendante et en partenariat avec des institutions privées et publiques, comme d'autres fondations et musées. Elle possède des espaces culturels dédiés exclusivement à l'exposition d'œuvres de sa propre collection et situés à Munich, Venise, Pékin et Tokyo. La Fondation est chargée de la direction artistique de ces Espaces culturels Louis Vuitton et les expositions qu'elle y organise sont ouvertes gratuitement au public. La programmation est annoncée à travers des communications culturelles spécifiques.

 

Espace Louis Vuitton Tokyo

Louis Vuitton Omotesando Bldg. 7F 5-7-5 Jingumae, Shibuya-ku, Tokyo 150-0001

Tel. 0120-00-1854, contact_jp@louisvuitton.com

Horaires : 12:00-20:00

Entrée gratuite