Albert Cano Smit

Piano nouvelle génération

 

Vendredi 15 février 2019, 20h30

Auditorium

image

PROGRAMME

 

 

Jean-Sébastien Bach

L’Art de la fugue BWV 1080 (extraits)

  • Contrapunctus I 
  • Contrapunctus IV 
  • Contrapunctus V 
  • Contrapunctus IX

György Ligeti

Étude « White on white » - Livre III

Ludwig van Beethoven

Sonate n°17 op. 31 n°2 « La Tempête »

 

---entracte---

 

Alexandre Scriabine

Poème op.32 n°1

  • Andante cantabile

György Ligeti

Étude « L’escalier du Diable » - Livre II

Robert Schumann

Grande Humoresque op.20

tarifs

Albert Cano Smit

Piano

 

À 21 ans, le pianiste Albert Cano Smit a remporté le Premier prix du Walter W. Naumburg Piano Competition. Il joue comme soliste et musicien de chambre à travers l’Europe et l’Amérique, et est acclamé pour jouer « avec la maturité de quelqu’un qui a trois fois son âge » (CBC Music), pour son « impressionnante dextérité technique et émotionnelle » (DNA) et sa maestria « un superbe musicien a parlé » (Le Devoir).

 

Parmi les temps forts de cette saison figurent son premier récital au Carnegie Hall, ses apparitions au Wissembourg Festival, au Rheingau Musik-Festival, une tournée de récitals en Espagne présentant la première mondiale des préludes de Miquel Oliu, d'autres collaborations avec Will Hagen à travers l’Allemagne et les États-Unis, ainsi que ses premiers récitals à L’Auditori de Barcelone, au Herbst Theatre de San Francisco et à la Fondation Louis Vuitton à Paris, mais aussi son premier concerto avec le San Diego Symphony Orchestra.

 

Ses récitals l’ont conduit dans des salles prestigieuses, telles que la Salle Henry Le Boeuf du Bozar à Bruxelles, la Maison Symphonique à Montréal, la Palau de la Musica à Barcelone, le Bridgewater Hall à Manchester, le Royce Hall à Los Angeles, le Teatros del Canal à Madrid, le Palacio de Festivales à Santander, l’Espai Ter à Torroella, pour n’en citer que quelques-unes. En tant que soliste, il a joué avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, le Manchester Camerata, le Nottingham Youth Orchestra, et l’American Youth Symphony.

 

En 2015, il a donné une interprétation à quatre mains de la Fantaisie de Schubert avec le pianiste Jean-Yves Thibaudet au Zipper Hall à Los Angeles, qui a été reprise en 2017 au Wallis Annenberg Center Hall à Beverly Hills. Il est régulièrement en tournée avec le violoniste Will Hagen, et est un musicien de chambre passionné. Il collabore avec Andrej Bielow, Gary Hoffmann, le Cuarteto Casals, le Quator Ebène, le Szymanowski Quartet, le Gerhard Quartet et Lev Sivkov.

 

Outre le prix Naumburg, M. Cano Smit a également été finaliste du Concours International de Montréal 2017 pour piano et a été récompensé par de multiples prix. Il a remporté son premier concours international pour piano à l’âge de 14 ans à l’International Chopin Festival de 2011 en Mazovie, en Pologne. Depuis lors, il a gagné le premier prix de nombreux concours, notamment l’International Piano Competition « Eugenia Verdet » de 2015 à Barcelone, en Espagne; le Beethoven Piano Society of Europe Junior Intercollegiate Competition de 2014 et le prix Chopin au Royal Northern College of Music à Manchester, au Royaume-Uni.

 

Actuellement, M. Cano Smit étudie avec Robert McDonald à la Juilliard School of Music à New York, est sous la tutelle régulière de Jean-Yves Thibaudet, et a bénéficié des conseils artistiques majeurs de Ferenc Rados, Stephen Hough, Kevin Kenner, Ilya Itin, Christian Blackshaw, Sergei Babayan et Richard Goode. Parmi ses précédents professeurs figurent Ory Shihor, Graham Caskie et Marta Karbownicka. Il est un ancien élève de la Verbier Festival Academy.

image