Jean-Paul Gasparian

Piano nouvelle génération

 

Vendredi 17 mai 2019, 20h30

Auditorium

image

© Jean-Baptiste Millot

PROGRAMME

 

 

Claude Debussy

Images Livre II

  • Cloches à travers les feuilles
  • Et la lune descend sur le temple qui fut
  • Poissons d'or

Tristan Murail

La Mandragore

Olivier Messiaen

Vingt Regards sur l'Enfant-Jésus (extraits)

  • Première Communion de la Vierge
  • Regard de l'Esprit de Joie

 

--- entracte ---

 

Frédéric Chopin

Polonaise-Fantaisie op.61

Frédéric Chopin

Ballade n°4 op.52

Frédéric Chopin

2 Nocturnes

Frédéric Chopin

Polonaise Héroïque op.53

 

tarifs

Jean-Paul Gasparian

Piano

 

Jean-Paul Gasparian démarre l’année 2018 en remplaçant au pied levé le célèbre pianiste Christian Zacharias dans le 24ème Concerto de Mozart en Allemagne sous la direction du grand chef autrichien Leopold Hager. Cette année est marquée par la sortie de son premier CD en février pour le label Évidence Classics, consacré à la musique russe, qui est unanimement salué par la presse (5 diapasons, 5 étoiles Classica). Parmi ses concerts, citons une tournée avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse, des récitals au Printemps des Arts de Monte-Carlo, à l’Opéra de Toulon, au Festival de l’Épau, au Festival Piano Jacobins, une réinvitation au Festival Radio-France de Montpellier, ainsi qu’aux Pays-Bas, au Royal Albert Hall de Londres, en Allemagne, Serbie, Espagne et Colombie. En 2019, Jean-Paul sera l’invité en récital de la saison Piano à Lyon, de la Tonhalle de Zürich, ou encore du Musée d’Orsay à Paris, ainsi que de plusieurs cycles de concerts à Hannovre et Berlin.

 

Jean-Paul est le vainqueur du prestigieux Concours Européen de Brême (Allemagne) en 2014, mais également lauréat des concours Internationaux José Iturbi (Espagne) en 2015, GPIPL de Lyon (France) et Hastings (Angleterre) en 2013, et demi-finaliste au concours Géza Anda (Suisse) en 2015 et Arthur Rubinstein (Tel-Aviv) en 2017. Il remporte le prix de la Fondation Cziffra en 2014 et devient Lauréat de la Fondation l’Or du Rhin en octobre 2016.

Le 1er Prix de Philosophie au Concours Général des Lycéens de France lui est attribué en 2013.

 

Parmi les orchestres qui l’ont accompagné en soliste, citons l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre Philharmonique de Brême, la Robert-Schumann-Philharmonie de Chemnitz, Musikkollegium de Winterthur, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre Régional de Normandie, l’Orchestre de La Garde Républicaine, l’Orchestre de la Radio-Télévision Serbe, l’Orchestre Symphonique du Monténégro, l’Orchestre Symphonique de Murcia, l’Orchestre de Valence, l’Orchestre Symphonique de Caen, l’Ensemble Orchestral Mosan de Liège, l’Orchestre Ostinato, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, dans des concertos de Mozart, Beethoven, Chopin, Liszt, Mendelssohn, Saint-Saëns, Tchaïkovski, Rachmaninov, Gershwin.

 

Il s’est produit en récital ou avec orchestre à la Salle Gaveau, Salle Cortot, Fondation Louis Vuitton (concert diffusé en direct par Radio Classique), Tonhalle de Zürich, Die Glocke de Brême, Mozarteum de Salzbourg, Museum of Art de Tel-Aviv, Kolarac de Belgrade, et dans des festivals tels que La Roque d’Anthéron, Festival Radio-France de Montpellier, Printemps des Arts de Monte-Carlo, Lisztomanias, Août Musical de Deauville, Les Flâneries de Reims (diffusion live par Medici.tv), Piano Folies du Touquet, Festival Chopin de Nohant, Les Solistes à Bagatelle, Piano en Valois, L’esprit du piano, Midi-Minimes de Bruxelles, Kissinger Sommer Festival, ainsi que par deux fois dans l’émission « Génération jeunes interprètes » de Gaëlle Le Gallic sur France Musique.

 

Par ailleurs, le Festival Chopin de Nohant a publié un album d’archives dédié à Aldo Ciccolini, dans lequel est incluse la Sonate en sol mineur de Schumann enregistrée en live par Jean-Paul Gasparian (festival 2015). Le Magazine Classica a décerné à l’album son Choc du Mois et placé Jean-Paul parmi les 10 pianistes les plus prometteurs de la jeune génération.

 

Né en 1995 à Paris de parents musiciens, Jean-Paul Gasparian est admis à l’unanimité au CNSM de Paris à 14 ans, où il obtient brillamment son Master en 2015. Ses professeurs sont Olivier Gardon, Jacques Rouvier, Michel Béroff, Laurent Cabasso, Bertrand Chamayou et Tatiana Zelikman. Après un 3ème cycle DAI au CNSMDP avec Michel Dalberto et Claire Désert, ainsi qu’au Royal College of Music de Londres avec Vanessa Latarche (Artist Diploma), il se perfectionne auprès d’Elisso Virsaladze en Italie.

 

Jean-Paul est depuis septembre 2016 artiste résident à la Fondation Singer-Polignac, soutenu par la Fondation Safran et ADAMI pour la Musique. Il est également, depuis l’été 2017, un Artiste Steinway.

image

© Jean-Baptiste Millot